Pourquoi le psychisme est plus fort que Chuck Norris ? (la suite)

Face aux acclamations d’une foule en délire, essentiellement composée de @valvert, et à la suite du post de la semaine dernière, je vous propose de poursuivre notre investigation des mécanismes de défense. Au menu aujourd’hui, le déni, le clivage, l’activisme et la sidération. Pourquoi eux ? Parce qu’ils sont très fréquents et qu’il me semble […]

Lire la suite